Des érudits musulmans recommandent l’amélioration de l’encadrement de la jeunesse et des femmes Image d'illustrationDes érudits religieux d’une dizaine de pays africains de la région sahélo-saharienne, de la Cote ouest-africaine et du Maghreb, avaient recommandé, jeudi à Agadez (Niger), l’amélioration de  l'encadrement de la jeunesse et des femmes à travers le renforcement de la qualité du discours religieux, ainsi que le renforcement de l'enseignement des valeurs et des vertus islamiques dans les programmes d'éducation religieuse, afin de mieux lutter contre le terrorisme et des éléments qui le nourrissent.
Ces théologiens, réunis au Niger, dans le cadre de leur 8eme atelier d’échanges sur la question du radicalisme et de l’extrémisme violent, toutes choses qui conduisent au terrorisme, ont également recommandé aux états victimes de la violence aveugle des organisations terroristes,   d’assurer une bonne éducation religieuse aux femmes musulmanes, pour leur permettre de contribuer efficacement à l'éducation des enfants et des jeunes.
Ils estiment que les valeurs et les vertus islamiques sont la base essentielle pour faire face à la crise morale que traverse la jeunesse musulmane, et que la promotion de ces mêmes valeurs permettra de prémunir cette catégorie particulièrement visée et de lui fournir les outils nécessaires lui permettant de faire face aux propagateurs de l'obscurantisme et éviter leur endoctrinement.
Mieux, la rencontre d’Agadez, sous le thème : «les valeurs et les principes de l’Islam dans la lutte contre le radicalisme, l’extrémisme violent et la criminalité transfrontalière organisée », à laquelle prennent part également  des spécialistes de lutte contre le terrorisme de l’Unité de Fusion et de Liaison (UFL) et du Centre Africain de Recherches sur le Terrorisme (CAERT), a également insisté sur la formation et le recyclage des enseignants et des éducateurs afin de leur permettre d'acquérir les outils nécessaires à l'encadrement efficient et à la protection de la jeunesse.

Imprimer E-mail

Société