Skip to main content

Le Nigérien de la semaine
M. Abdoul Salam Bello


Politique

Selon des sources crédibles, plusieurs agents et cadres du Ministère des Transports seraient, depuis quelques temps, interpellés à la Direction Générale de la Sécurité de l’Etat (DGSE). ...
Reprise de la coopération Après la banque mondiale, l’UE en route pour Niamey Selon des sources diplomatiques, l’Union européenne serait sur le point de reprendre ses relations avec Niamey. ...
Selon des sources proches du dossier, l'ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Maître Issaka Souna, serait actuellement détenu par les autorités de la gendarmerie...
Depuis l’annonce de l’envoi des inspecteurs d’Etat au siège du parlement, l’Assemblée nationale, c’est le branle-bas et la panique dans les rangs des anciens députés nigériens, surtout chez ceux de l’ancienne majorité. ...
Entourée par un flou jamais égalé dans l’histoire de la gestion des biens publics, la construction de l’Hôtel de Radisson Blu sur les cendres de la Direction générale des Douanes fait toujours parler d’elle. ...
Fête de Tabaski

À Niamey, la communauté musulmane du Niger célèbre la fête de Tabaski en présence du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani

Ce dimanche 16 juin 2024, la communauté musulmane du Niger, à l'instar de leurs coreligionnaires à travers le monde, a célébré la fête de Tabaski, également connue sous le nom d'Aïd Al Adha. Cette journée de commémoration, marquée par des prières et des sacrifices, représente un moment important de solidarité et de partage dans la foi musulmane.
Prière Al-Qunut

Unis dans la foi : les Nigériens se mobilisent en prière Al-Qunut face aux menaces

En réponse à l'appel des Associations Islamiques du Niger et face aux multiples menaces pesant sur le pays, une grande mobilisation a eu lieu ce mercredi 12 juin 2024 à la Grande Mosquée de Niamey. Les Nigériens se sont rassemblés en nombre pour participer à une prière collective, appelée Al-Qunut, recommandée aux musulmans en période de difficulté.
Le Wanzam

La Polygamie au Niger : Tradition, Défis et Perspectives

La polygamie, définie comme la pratique pour un homme d’épouser plusieurs femmes, est une tradition ancienne présente au Niger comme dans de nombreuses sociétés à travers le monde. Cette pratique, tolérée par l’islam, la principale religion du Niger, est soumise à certaines conditions strictes.
Niamey La Capitale

La métamorphose urbaine de Niamey : Une nouvelle capitale en émergence

La métamorphose urbaine de Niamey La Capitale se déploie avec une dynamique impressionnante, caractérisée par la montée en flèche des immeubles à plusieurs étages.

Annonce

Culture

Nourou Oualam

Amadou Seydou Nourou alias Nourou Oualam : Une figure pionnière de la culture nigérienne

Amadou Seydou Nourou, plus connu sous le nom de Nourou Oualam, est né à Zinder. Il a effectué sa scolarité à l'école primaire de Sabongari à Zinder, puis...

Le tissage traditionnel au Niger

Le Tissage traditionnel au Niger : Entre héritage et défi moderne

Depuis des siècles, le tissage traditionnel au Niger, également connu sous les noms locaux de "tchiakey" en zarma et "masaki" en haoussa, a été un pilier de la ...


Education



Idées et opinions

Le dilemme monétaire de l’Alliance des Etats du Sahel : Par le Professeur Boubacar Baïdari et le Professeur Daniel Gouadain

Trois Etats sahéliens, le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont récemment annoncé leur retrait de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La question de leur appartenance à l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), qui regroupe huit Etats, également membres de la CEDEAO, est maintenant posée.
Professeur Boubacar Baïdari et Professeur Daniel Gouadain
CEDEAO

Notre modeste réflexion sur l'initiative de la médiation du conseil des sages de la CEDEAO qui tente de faire revenir l ' AES dans le giron des soumis de la CEDEAO : Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Il n'est jamais trop tard pour mieux faire , le conseil des sages de la CEDEAO a pris une initiative celle de chercher à consolider l'unité des pays membres et de tenter de faire revenir les pays membres de l'Alliance des États du Sahel dans la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest, ( la CEDEAO).
Oumarou Anza
La ColDEFF et l’institution judiciaire

La ColDEFF et l’institution judiciaire : Concurrence ou complémentarité ?

L’assainissement des finances publiques désigne l’ensemble des mesures correctives apportées par l’Etat pour réduire le déficit budgétaire[1], lesquelles peuvent être judiciaires ou purement administratives. La question de la maitrise de la dépense publique ne date pas d’aujourd’hui[2] et la recherche de la transparence budgétaire est une préoccupation constante en Afrique.
Abdourahamane Oumarou LY

Vidéo


Le programme grande irrigation au Niger
Le Ministre de l'Agriculture et de l'Élevage, le Colonel Mahaman Elhadj Ousmane, a présidé hier, le 20 mars 2024, la cérémonie officielle du lancement du Programme Grande Irrigation (PGI) à l'Office National des Aménagements Hydro-Agricoles (ONAHA) de Niamey. Ce projet d'envergure, initié par le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage à travers l'ONAHA, vise à affranchir le Niger du joug de l'insécurité alimentaire en réhabilitant et en aménageant plusieurs milliers de périmètres d’irrigation.

Sécurité alimentaire

Le Directeur Général de l’ONAHA Lieutenant-Colonel Bilaly Elhadj Gambobo : « A travers le programme de la Grande Irrigation, la mission qui nous est assignée, c’est d’aller de 17 % à 80 % d’autosuffisance en riz »

La sécurité alimentaire du Niger a été mise à l’épreuve, suite aux sanctions inhumaines au lendemain des événements du 26 juillet 2023, notamment la fermeture des frontières, alors que la grande partie des produits alimentaires de base proviennent de l’extérieur.



Interview